Les Mercredis du Droit

LES MERCREDIS DU DROIT : programme 2017 disponible

lmdd2017

En 3 ans, le Barreau de Nantes a accueilli 1 000 personnes, organisé 50 tables rondes à l'occasion de 25 journées thématiques auxquelles ont participé plus de 230 avocats. Fort du succès des précédentes éditions, le Barreau renouvelle cette opération en 2017.

Cette année 5 conférences-débats sont organisées à la Maison de l'avocat à 18h et animées par des avocats du Barreau.

Dates et thématiques :
- Mercredi 17 mai 2017 18h : divorce par consentement mutuel
- Mercredi 14 juin 2017 18h : infractions routières
- Mercredi 4 octobre 2017 18h : colocation
- Mercredi 15 novembre 2017 18h : rupture du contrat de travail
- Mercredi 13 décembre 2017 18h : trouble du voisinage

Chaque fois, un focus sera fait par des avocats sur les modes amiables de résolution des différents (médiation, conciliation, arbitrage etc.)

INSCRIVEZ-VOUS DES A PRESENT
AUX CONFERENCES-DEBATS

 

Mercredi 4 octobre 18h : colocation

coloc2

La colocation, premier pas vers la liberté ? Oui, à la condition de respecter les règles relatives au bail d'habitation. Titulaire du bail, solidarité entre les colocataires, départ... Il faut penser à tout pour avoir l'esprit libre.

 

Mercredi 15 novembre 18h : rupture du contrat de travail

salarie

La relation de travail naît puis s'exécute dans le cadre d'une relation contractuelle. Cette relation peut être rompue à l'initiative du salarié ou de l'employeur. Chacun doit alors respecter des obligations légales ou conventionnelles.

 

Mercredi 13 décembre 18h : trouble du voisinage

voisin

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres. Cet adage bien connu s'applique également dans les relations de voisinage. Que cela concerne un empiètement du terrain ou des nuisances, un trouble anormal peut conduire à un préjudice réparable.

 

Mercredi 17 mai 18h : Divorce par consentement mutuel

divorce4

INTERVENANTS :
Maître Laurence COQUELET, avocat au Barreau de Nantes, vice-présidente de la commission Famille & Patrimoine
Maître Sandrine CARON, avocat au Barreau de Nantes, spécialiste en droit de la famille
Maître Muriel BROUARD-RENOU, avocat au Barreau de Nantes, médiatrice

PRÉSENTATION DE LA CONFÉRENCE-DÉBAT :

Depuis le 1er janvier 2017, il n'est plus obligatoire de se présenter devant un juge pour divorcer. Si les époux sont tous les deux d'accord sur les conséquences de leur divorce, ils peuvent engager une procédure de divorce par consentement mutuel, à la condition d'être assisté chacun par un avocat.

Après avoir discuté avec les époux de toutes les conséquences de leur séparation tant en ce qui concerne les enfants que la liquidation de leur régime matrimonial c'est-à-dire le partage de leurs biens, les avocats rédigeront, ensemble, une convention de divorce.

La vie des enfants (résidence, droit de visite et pension alimentaire...) sera également organisée dans le cadre de cette convention. Si l'un des époux veut conserver un bien immobilier appartenant aux deux époux, un acte de partage, établi par un notaire, sera annexé à la convention de divorce rédigée par les avocats.

Cette convention de divorce, reprenant l'accord des parties, sera signée par les époux avec leurs avocats. Cette convention sera enregistrée par un notaire. Ce dernier vérifiera simplement que les mentions obligatoires y figurent bien.

ZOOM SUR LA MEDIATION

Maître Muriel BROUARD-RENOU présentera également la médiation qui est un processus de règlement des conflits.
La médiation est un processus de règlement des conflits. Elle propose d'accompagner les personnes en conflit afin de leur permettre de trouver des solutions adaptées et acceptées de part et d'autre.
La médiation est efficace lorsque la communication est rompue ou qu'elle ne permet plus d'avancer sereinement et de manière constructive. La médiation est possible à tout moment, en dehors, avant, pendant ou après un procès judiciaire.

 

Mercredi 14 juin 18h : infractions routières

voiture 2

Intervenants :

Maître Ramzi SAHLI, avocat au Barreau de Nantes,
Maître Matthieu CREACH, avocat au Barreau de Nantes,

 

L'épreuve du permis de conduire est aujourd'hui en France l'épreuve qui réunit le plus de candidats, avant même le baccalauréat.

Le permis est primordial pour bon nombre de personnes qui, sans lui, ne pourrait tout simplement pas travailler ; et en même temps, il est tellement facile de le perdre si son titulaire n'est pas suffisamment rigoureux au volant.

Depuis la mise en place du permis à points en juillet 1992, le fameux sésame est devenu, plus que jamais, une cause importante de crispations pour les usagers de la route.

Excès de vitesse, portable au volant, etc. sont autant d'infractions pouvant entrainer une perte de points avec, dans le pire des cas, sur un plan administratif, l'invalidation du permis de conduire pour solde de points nul.

Il en est de même sur le plan judiciaire pour les délits tels la conduite en état alcoolique ou le délit de fuite, avec des conséquences judiciaires pouvant être graves et qui impactent aisément le permis de conduire (suspension, annulation, etc.).

L'automobiliste doit alors savoir anticiper la reconstitution du capital point ou la nécessité de repasser les épreuves du permis de conduire.

 

Trouver un avocat

Paramètres avancés
Par ordre alphabétique